Comment développer une application mobile en mode déconnecté

  Beaucoup d’entreprises disposent d’un bon nombre de commerciaux travaillants sur terrain soit pour faire des prospections, soit pour visiter les clients. Avant l’arrivée des smartphones,  ces commerciaux étaient obligés de noter les informations importantes pour les saisir par la suite dans le système d’information une fois ils auront l’opportunité de se présenter sur les locaux de l’entreprise.

Maintenant avec l’évolution des smartphones, il n’y a plus de raison pour attendre à partager ces informations avec son équipe. Un collaborateur peut envoyer ses données à travers son smartphone en temps réel. Il suffit d’avoir une connexion Internet sur son smartphone pour envoyer ce qu’il veut à travers un outil de messagerie ou idéalement à travers une application connecté au système d’information.

 

  Toutefois, c’est vrai qu’avoir des applications mobiles connectées au système d’information centrale rend l’entreprise plus agile, mais cet avantage dépend principalement de la présence d’une connexion Internet. Ainsi, il est indispensable de prévoir une application mobile qui fonctionne en mode déconnecté.

 

 

  Le mode déconnecté dans les applications mobiles permet à l’utilisateur de continuer à travailler sur son application sans avoir besoin d’internet. Il peut par exemple continuer à saisir son rapport ou sa commande, le sauvegarder, et ensuite l’envoyer au système central une fois la connexion internet est rétablie.

Pour avoir une application en mode déconnecté, il faut avoir deux choses :

 

     1. une base de donnée locale sur son mobile

 

  Une fois la connexion internet est coupée, l’application continue à sauvegarder les données dans une base de donnée locale sur le smartphone comme la base de données Sqlite. Cette solution permet de stocker les données d’une façon structurée et permet un accès rapide aux données.

 

     2. Des règles de synchronisation des données

 

  Dans la plupart des temps, les données sont partagées entre le système central et l’application mobile, il faut donc prévoir des règles de synchronisation qui vont permettre au système de savoir comment transférer et gérer les données. En effet, ces règles vont définir les droits des différentes opérations sur les données comme la modification, la suppression, etc… Ces règles vont définir aussi les priorités d’accès à ces données, par exemple, si nous avons une entité qui est modifiée de deux côtés, la règle va définir quelle modification le système doit prendre.

 

     Conclusion

 

le mode déconnecté d’une application facilite les traitements et la rend plus flexible et indépendante de la connexion internet …..

 

Author: Nizar Ellouze

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website