3 astuces facilitant le monitoring d’une application mobile

astuces monitoring application mobile

3 astuces facilitant le monitoring d’une application mobile

 

Le monitoring d’une application mobile se fait sur un smartphone dont on ne peut pas y accéder, c’est pour cela qu’il est difficile de superviser  une application mobile.

 

Et non pas comme le monitoring d’une application web qui est facile vue qu’elle est supervisée sur un serveur accessible à distance. On peut donc générer la consommation du CPU, la mémoire ou le disque. On peut même voir les fichiers logs des applications qui tournent sur ce serveur.

 

Voici donc 3 mécanismes qui vont vous facilitant le monitoring de vos applications mobile :

 

Tout d’abord vous commencez par le monitoring des logs

 

1 – Générer des logs :

 

 

Une application mobile écrit ses messages journal (log) dans un fichier enregistré localement sur le système de fichiers du smartphone.

 

Et pour accéder à ces fichiers logs, il faut les récupérer à partir des smartphones des utilisateurs.

 

Il faut donc avoir un module dans l’application mobile qui envoie ces fichiers logs vers un emplacement bien défini accessible à l’équipe de support.

 

Une fois l’envoi de ces fichiers est fait, vous pouvez par la suite consulter les messages log et voir les erreurs.

 

Ensuite, vous passez au monitoring des ressources

 

2 -Générer des ressources :

 

Le monitoring de la consommation des ressources comme le CPU, la mémoire et le disque est aussi important, il permet de savoir si l’application mobile est légère ou gourmande en terme de consommation de ressources.

 

Pour faire ce monitoring, il suffit d’implémenter un petit programme (thread) qui tourne en background et qui récupère périodiquement les valeurs de consommation du CPU, de la mémoire et du disque.

 

Ces valeurs seront envoyées par la suite à l’équipe de support d’une façon périodique ou à la demande.

 

Finalement, vous terminez par le monitoring du comportement des utilisateurs

 

3 – Générer le comportement des utilisateurs :

 

Cette supervision permet de savoir comment l’utilisateur se comporte avec l’application.

 

Il permet de savoir sur quoi il a cliqué, dans quel ordre il a fait ses actions, combien de temps il est resté sur un écran…

 

De plus, les informations sur le comportement des utilisateurs aident les développeurs de l’application à mieux comprendre le comportement des utilisateurs et par la suite améliorer l’expérience de ces derniers (UX).

 

Plusieurs solutions gratuites existent sur le marché qui peuvent faire le suivi des comportements des utilisateurs sur les applications mobiles comme le fameux Facebook Pixel.

 

Ces outils sont simples à intégrer et permettent de collecter une énorme quantité d’informations qui aidera à bien analyser le comportement des utilisateurs.

 

En conclusion, le monitoring des applications mobiles est un mécanisme qui doit être implémenté par le développeur, sauf que aujourd’hui avec les nouvelles technologies de cloud, il existe des API sur internet qui offrent l’ingestion et le stockage des messages log sur le cloud.

 

Et vous, que préférez-vous le monitoring sur le cloud ou fait par le développeur ? et que pensez-vous à propos de ces astuces ?

 

 

 

Avatar for Nizar Ellouze

Author: Nizar Ellouze

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website