Comment réussir un développement sur mesure d’une solution informatique

Le développement sur mesure est la meilleure façon pour avoir une solution informatique qui répond exactement à un besoin bien défini, il devient nécessaire surtout dans le cas où il n’existe pas un logiciel standard disponible sur le marché, ou dans le cas ou le logiciel existe mais l’achat des licences coûte trop cher.

Le développement sur mesure comporte généralement cinq phases principales :

  1. Spécification des besoins et rédaction du cahier des charges
  2. Choix du prestataire
  3. Conception et développement
  4. Tests
  5. Mise en production

Dans la suite,  nous allons voir comment faire pour bien mener chaque phase :

1. Spécification des besoins et rédaction du cahier des charges

Avant de démarrer tout projet, il faut que vous compreniez bien votre besoin, sinon vous risquez probablement des réalisations déformées.

 

 

Pour que vous exprimiez clairement vos besoins à votre  prestataire, vous pouvez faire des ateliers de brainstorming, des séances de maquettage. La rédaction doit être faite par des gens qui comprennent bien votre métier et qui savent bien s’exprimer. Vous pouvez utiliser ces deux outils pour vous aider dans cette phase :

https://bubbl.us/

https://moqups.com/

 

2. Choix du prestataire

 

Cette phase est importante car si vous ne faites pas le bon choix du prestataire, toutes les autres phases qui suivent seront mal produites et vous n’allez pas aboutir à de bons résultats.

Pour cela vous devriez sûrement consulter deux ou trois prestataires. Vous devriez leur envoyer votre cahier des charges,  en leur demandant de vous faire une offre. Si vous jugez que le cahier des charges est confidentiel, vous pouvez leur faire signer un contrat de confidentialité (vous pouvez aussi le faire en ligne https://easynda.com )

Voici quelques critères que vous devriez prendre en considération avant de choisir votre prestataire :

 

  • Références du prestataire:

Si vous cherchez une qualité de prestation garantie et vous n’avez pas de soucis concernant le prix, essayez de trouver un prestataire qui a déjà réalisé des projets similaires à votre projet. Si vous cherchez un prix bas et vous êtes prêt à sacrifier un peu la qualité, essayez de trouver un prestataire qui vient de démarrer, car ce dernier ne cherche pas à beaucoup gagner mais cherche à avoir des clients.

 

 

  • Localisation géographique 

Aujourd’hui la localisation géographique n’est plus un obstacle, votre meilleur prestataire peut se retrouver n’importe où dans le monde. Si vous comptez avoir recours à un prestataire étranger, vous devriez surtout prendre en considération le décalage horaire, la langue et la culture.

 

  • Expertise technique du prestataire

votre prestataire doit avoir assez d’expertise pour vous garantir un résultat sûr et efficace. Par exemple, si vous avez besoin de développer une application web, vous ne devriez pas consulter une boite en développement mobile ou en création des sites web, ces derniers vont accepter votre projet et par la suite ils vont chercher un partenaire ou des freelances pour réaliser votre projet.

 

 

  • Réputation dans le marché

Vous pouvez taper le nom de votre prestataire dans Google pour voir sa réputation sur le net, vous pouvez aussi consulter les clients du prestataire pour avoir leurs feedback.

 

  • Architecture proposée et solution technologique

Généralement la solution proposée reflète le degré d’expertise de votre prestataire, donc si vous connaissez un expert technique dans votre entourage, vous pourrez le consulter pour avoir son avis concernant la solution technique proposée.

 

  • Chiffrage

Généralement les prestataires offrent deux modes de travail : en régie ou en forfait. Si votre besoin est bien clair, optez pour le mode forfait, sinon optez pour le mode régie. Si vous avez choisi le mode régie, définissez vos objectifs pour que le projet ne traine pas pour longtemps.

 

3. Conception et développement

 

Une fois vous êtes dans cette phase, vous allez commencer à voir des réalisations. Il est préférable que vous impliquiez dans cette phase, en demandant à votre prestataire de vous faire une démonstration chaque une ou deux semaines , pour être sûre que les développements se font dans le bon sens.

A la fin des développements, demandez à votre prestataire des rapports de qualité de code et si possible mettez un expert externe pour vérifier la qualité de code.

 

 

4. Tests

 

Dans cette phase le prestataire teste les différents scenarios. Il  est recommandé de  l’aider à rédiger les scénarios de tests. Demandez à votre prestataire de faire des tests de monté en charge pour mettre votre système dans des conditions réelles d’utilisation.

 

Une fois les tests finissent, demander à deux ou à trois utilisateurs pilotes d’utiliser l’application pendant une période de temps.

 

5. Mise en production

 

Une fois la solution est bien testée, vous pouvez la mettre en production, mais avant il faut s’assurer que vos utilisateurs soient bien formés et que vous avez une équipe qui va assurer le support 24/24 et 7/7.

Une fois vos utilisateurs commencent à utiliser le système, faites des enquêtes pour avoir leurs expériences et leurs feedback, ça va vous aider à faire des améliorations continues dans le temps.

 

 

Author: Nizar Ellouze

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website